vendredi 31 mai 2013

NEIGHBOUR'S DAY

Mais quezako ?

Neighbour's Day, en fait, c'est le jour de la fête des voisins !!!


Depuis 1999, en France, est organisée la fête des voisins. Elle a lieu tous les ans le dernier week-end de mai ou le premier de juin. 
C'est un concept qui est né  afin de briser l'isolement des habitants dans un même immeuble, rue, quartier, voire d'une même ville.

Ce jour là, les voisins se rencontrent et partage un repas improvisé ou non. Souvent, chaque invité apporte un plat que tous partageront. Au grès de la musique et peut être des danses, cette fête facilite ainsi le dialogue avec chacun.  Notre rythme de vie, fait que l'on ne se côtoie plus beaucoup, il n'est pas rare de ne pas connaître le visage de nos voisins.

Après quelques petites recherche sur le net (et oui il faut bien se documenter !) il s'avère que cette petite fête existe dans de nombreux pays d'Europe, mais aussi au Japon, à Taïwan, au Canada....


Personnellement, bien que nous ne fassions pas cette petite fête dans notre rue, je trouve l'idée très sympa et peut être qu'un jour nous nous y mettrons. 


J'espère que le temps désastreux de ce dernier jour de mai (à la hauteur de tout le mois d'ailleurs !) ne gâchera pas la fête pour ceux qui feront le Neighbour's Day.





ET LE LIVRE DEVINT ....





.... UN HÉRISSON DE PAPIER !


Voici ma dernière petite bricole en date :




Rien qu'avec du pliage, beaucoup de temps (une heure par çi, par là !) et voici un petit animal bien sympathique. Et je peux vous dire qu'il en a dans la tête celui là !! Pourquoi ?
Car je l'ai réaliser à l'aide d'un livre de Maths/Physique/Chimie !!! Rien que ça !

Et vous qu'en pensez vous ?



jeudi 30 mai 2013

LA BIBLIOTHÈQUE

Il était vraiment temps d'aller rendre nos livres à la bibliothèque du village d'à côté !! 
Presque 2 mois de retard.... Ce n'est pas très sérieux ! 

Heureusement pour moi, les petites dames qui s'en occupe sont vraiment sympathiques et très conciliante ! Rien à voir avec les grandes bibliothèques des grandes villes ou l'on paye un droit d'entrée de folie puis au moindre retard, c'est l'amende !!! 

Ici, c'est gratuit pour les enfants et tellement peu élevé pour les adultes que c'est vraiment juste pour dire que l'on paye quelque chose. Certes, le choix n'est pas à la hauteur des grandes villes mais je ne pense pas qu'un jour nous arrivions à lire tous les bouquins qui se trouvent ici et donc, elle nous est grandement suffisante. Et aux prix où sont les livres de nos jours, ce serait dommage de s'en priver, surtout à la vitesse où ma choupinette dévorent (au sens littéral du mot bien sur !) les livres !!! 
C'est l'occasion aussi, de rencontres, de discussions, de jeux tranquilles entre enfants. 
C'est vraiment un lieu où j'aime me rendre régulièrement.

Allez, c'est promis, la prochaine fois nous les rendrons à l'heure les livres. (Enfin, on va essayer !)






MOUSSE AU CHOCOLAT

Hummmm ! Je ne peux pas vous le cacher, j'adoooore les desserts !! Je suis gourmande !!

Et oui ! Mais après tout, comme on dit souvent : on ne l'emportera pas au paradis ! Donc il vaut mieux en profiter maintenant !!!!

Aujourd'hui, je vais vous partager une petite recette d'une mousse au chocolat excellentisime.



Ingrédients

- 200g de chocolat noir
- 6 oeufs
- 1 pincée de sel.

Préparation

Casser le chocolat en morceau dans un saladier


Ajouter 3 cuillères à soupe d'eau froide puis le faire fondre au Micro-onde 1 min 30 sec.
Laissez- le tiédir.

Pendant ce temps, cassez les oeufs en séparant les jaunes des blancs.



Ajoutez le sel dans les blancs et battez les en neige très ferme.



Versez peu à peu les jaunes d'oeufs dans le chocolat fondu en mélangeant énergiquement.


Incorporez délicatement avec une spatule les blancs d'oeufs battus (attention de ne pas faire tomber les blancs)



Faire prendre la mousse au moins 3 heures au réfrigérateur.

Servir frais et .... Se régaler !!!!


GRI-GRI

Un gri-gri, c'est à la base un petit objet qui sert à porter chance, à apporter du bonheur à la personne qui le porte.

Gris - Gris, c'est aussi la couleur du ciel de ce mois de mai.... que dis-je ! De ce printemps si peu ensoleillé.
Et si, les gri-gris que l'on faisait aujourd'hui nous apportaient un peu de chaleur et le soleil tant attendu ??

Nous nous sommes donc ma choupinette et moi, attelées à la fabrications de 2  (Et oui il faut bien ça !!!) Gri-Gri que nous avions acheté en kit lors d'un petit passage par une boutique de travaux manuels.

C'est très plaisant à faire et vraiment, mais alors VRAIMENT pas compliqué du tout ! 
Vous savez faire des noeuds ? Et bien vous pouvez fabriquer un Gri-Gri !!!







Le gri-gri de ma Choupinette...


...Et le mien.

Avec ça, si on a pas de chance ou le soleil qui n'arrive pas !!! Je ne comprends pas tout !!!!


dimanche 26 mai 2013

UN JOUR TRES SPECIAL

Aujourd'hui, dimanche, c'est un jour très spécial. Il n'a lieu qu'une fois dans l'année...

Je souhaite une bonne fête à toutes les mamans et plus particulièrement à la mienne qui se trouve hélas bien loin de chez moi.




Comme pourrais dire les enfants, je t'envoie un bouquet de bisous.





samedi 25 mai 2013

SAUTÉ DE PORC A LA PROVENÇALE

Aujourd'hui, je vous fait profiter d'une recette que je fais régulièrement chez moi :

Le Sauté de porc à la provençale.



C'est facile, c'est rapide et c'est bon.

Ingrédients :

- Filet mignon de porc ou du sauté de porc
- Olives vertes dénoyautés
- 1 boite de tomates pelée
- Ail, Echalottes (ou oignons)
- 1cuillère à café de Sauge 
- 1 cuillère à café de Romarin
- 1 cuillère à café de Thym 
- 1/2 verre de cognac pour déglacer
- 1 cube de bouillon ou 1cuillère à soupe de fond de veau
-15 cl d'eau.
- Sel, Poivre.


Préparation :

Couper le filet mignon en morceau.
Faire revenir la viande dans de l'huile d'olive très chaude jusqu'à ce quelle soit bien dorée.


En fin de cuisson ajouter l'ail et les échalotes.


Déglacer avec le Cognac et faire flamber. (Regardez bien la photo et essayer de trouver les flammes, elles y sont !) :

Ajouter les tomates, les olives, les herbes, le sel et le poivre et couvrir juste à peine d'eau très chaude dans laquelle le bouillon sera dilué.


fermer la cocotte et laisser cuire environ 30 min.


Rectifier l'assaisonnement si besoin.
Vous pouvez accompagner le plat de pâte ou de riz.


Bon appétit


jeudi 23 mai 2013

MAGIQUE...

Magique, Féérique, c'est ce que je pourrais dire sur le film d'animation Dreamworks que j'ai regarder ce soir avec ma minette :



Vous connaissez sans doute, il est sorti peu avant les fêtes de fin d'années, le 28 novembre 2012. C'est l'oeuvre de Peter Ramsay.

Retour sur les souvenirs d'enfance assurés pour moi avec les personnages des cinq légendes, même si les légendes sont plus côté canadien (avec la fée des dents et Jack Frost) Il y a quand même eu un petit clin d'oeil à notre petite souris bien française ! 

Nous avons bien ris avec ces gardiens aussi farfelus les uns que les autres : Un Père Noël tatoué, Une fée des dents enjouée, Un lapin de Pâques grognon, le Marchand de Sable bien loin de bonne nuit les petits et un Jack Frost solitaire, méconnu des enfants. 
D'autres personnages animent le film en apportant leur petite touche d'humour : les petits lutins avec leur physique.  Ils sont à la fois drôle et touchant.
Ma puce à un peu moins aimé les moments où le "méchant" (Et oui il en faut toujours un !) arrive et pour cause, il s'agit du Croque-mitaine et de ses vilains cauchemard !!!

Si toutefois, vous avez échappé aux bandes annonces et aux différentes critiques, les cinq légendes, c'est l'aventure fantastique des gardiens de l'enfance. Tous doués de pouvoirs extraordinaires. Menés par Jack Frost, un adolescent (de plus de 300 ans tout de même) rebelle et ingénieux, ils vont devoirs unir leurs forces pour protéger les espoirs, les rêves et l'imaginaire de tous les enfants contre le Croque-mitaine qui veut envahir le monde et anéantir les rêves.

Je vous ai trouvé quelques images sur le net du film. 
Si vous aimez les films d'animation et que vous avez gardez votre âme d'enfant, n'hésitez pas... 

...C'est magique









mercredi 22 mai 2013

PAR MILLIERS

Il fut un temps où lorsque l'on prenait des photos, il fallait faire attention au nombre de clichés. C'était il y a déjà quelques années, ce que l'on appelait à l'époque : L'argentique.

A cette époque, on prenait nos photos sur pellicule, on les faisait développer quand on y pensait puis on rangeait précieusement nos photos dans des albums que l'on ressortait aux repas de famille.



Aujourd'hui avec le numérique, quand on est passionné par la photo (ou pas d'ailleurs !) on se retrouve avec des milliers et des milliers de clichés sur son ordinateur.
Les nôtres, celle de papy, mamie, tonton André, et toutes ses pépées.... ... (voilà ça me fait dérailler et me voilà avec la chanson d'olivia Ruiz dans la tête ! c'est malin !!! ) ...

On les regarde à peine (faut dire il y en a tellement que l'on y passerait des heures !)

De temps en temps, il faut se faire violence et faire le tri. Et du tri, c'est pareil, il y en a à faire !
Les flous, les têtes coupées, les trop sombres, les doubles et les quadruples.... on vide, les fichiers... Pas de scrupules ! Mais,  que c'est duuuuuur !

En ce qui me concerne, j'aime toujours le format papier. Régulièrement je fais des tirages papiers de certaines photos que j'aime bien et tout comme à une époque pas si lointaine finalement, je range mes petites photos dans des albums que j'ai plaisir à feuilleter.




J'aime également pour les grandes occasions réaliser des livres photos. J'ai essayé par hasard il y a maintenant 5-6 ans de ça environ et j'ai adopté. C'est vraiment très sympa.

Et vous ? vous faîtes le tri régulièrement ? Ou vous gardez tout brut de fonderie ?


lundi 20 mai 2013

AU COEUR DU BALLON D'ALSACE

Aujourd'hui, je vous emmène pas bien loin de chez moi à environ 2 heures et des poussières, au coeur du Ballon d'Alsace.


C'est dans la petite commune de Lepuix-Gy que nous avons posés nos valises durant un petit week end familial.

La commune se situe dans le département du Territoire de Belfort et fait partie intégrante du parc naturel du Ballon d'Alsace. Elle culmine à 1247 m d'altitude grâce au mont du même nom : le Ballon d'Alsace.

Nous avons pris un gîte de France et avons été accueillis par des personnes incroyables. 
Incroyables de gentillesse, de joie de vivre, d'envie de partager l'amour qu'ils ont pour ce lieu. Un couple formidable. Ils nous ont fait découvrir leur "pays".
Malgrè le temps qui n'était pas au rendez vous, nous avons passé un week-end fantastique. 

Encore une fois merci à tous les deux.

 


TÊTE D'OEUF

Comme vous le savez tous.... IL PLEUT !!

Et ça n'en fini pas de pleuvoir !!  C'en est désespérant ! Les enfants ne peuvent pas aller dehors, aussi faut il prendre le taureau par les cornes et les occuper !!! (enfin essayer !)

En lisant le blog de Lili of the valley, j'ai trouvé une petite activité sympathique et ludique.
Qui (en étant petit), n'a pas fait pousser dans des lentilles dans du coton humide ?
Et bien là, l'idée est de transformer des oeufs tout à fait normaux en tête rigolote où, en guise de cheveux ce sont les lentilles (ou autre qui pousseront !)

Bon c'est sur, autant vous le dire tout de suite, ça n'occupe pas nos chérubins tout l'après midi mais c'est déjà ça de pris. En plus, les enfants voient les "cheveux" des têtes d'oeufs pousser... pousser de jours en jours et ça c'est génial !!!

Je vous présente donc les petites têtes d'oeufs faite par les mimines de ma minette :

On les a surnommé : Jo et Zette !!!!
(Toutes similitudes avec un membre de la famille est tout à fait fortuite !)



Pour nous c'était pour Zette des lentilles blondes sous du coton humide et pour Jo de la pelouse avec du terreau.
Ils sont beau non ?

jeudi 16 mai 2013

IL PLEUT....

... Il mouille, c'est la fête à la grenouille, ça tombe dans un seau, c'est la fête à l'escargot !!!
Voilà ce que me chante à longueur de journée ma minette, grâce a ce temps maussade que nous avons quasiment tous !
Et oui même vous qui habitez le sud !!!
Va -t-il faire beau un jour ???? 

Pour changer un peu de cette traditionnelle chanson, 
voici un petit poème qui m'est revenu en mémoire et pour l'illustrer quelques petites photos de mon jardin sous la pluie !



LE JARDIN MOUILLÉ

La croisée est ouverte, il pleut
Comme minutieusement,
A petit bruit et peu à peu,
Sur le jardin frais et dormant.

Feuille à feuille, la pluie éveille
L'arbre poudreux qu'elle verdit ;
Au mur on dirait que la treille
S'étire d'un geste engourdi.

L'herbe frémit, le gravier tiède
Crépite et l'on croirait, là-bas,
Entendre sur le sable et l'herbe
Comme d'imperceptibles pas.

Le jardin chuchote et tressaille,
Furtif et confidentiel,
L'averse semble maille à maille
Tisser la terre avec le ciel

Il pleut, et, les yeux clos, j'écoute,
De toute sa pluie à la fois, 
Le jardin mouillé qui s'égoutte
Dans l'ombre que j'ai faite en moi.


Henri de Régnier