samedi 31 août 2013

LA BASILIQUE SAINT VINCENT DE METZ

Située sur l'ile de Chambière,  l'Abbaye bénédictine St Vincent à été fondée en 968.

Photo trouvée sur internet. Des travaux aux abords de la basilique m'ayant empêcher de prendre ce cliché
Différents incendies au fil des siècles auront "raison" de l'Abbaye initiale.
La nef sera démolie puis finalement reconstruite au 17ème siècle sur le même modèle que celle du 13ème siècle, de style Gothique avec une nef tout en hauteur et en lumière.
Une façade monumentale digne du classicisme sera créée en imitant l'Abbaye de Saint Gervais à Paris de 1768 à 1786.

Contrairement à ce que l'on pourrait penser en voyant cette façade, l'intérieur de la basilique est vraiment baignée de lumière. C'est vraiment très surprenant.



On peut encore y voir de magnifiques vitraux "le couronnement de la vierge" entre autres, qui ont été en partis restaurés de 1856 à 1866.


De magnifiques portes datant du 18ème siècle nous permettent d'accéder en son coeur.



Abbaye jusqu'à la révolution française, puis atelier militaire et prison elle a été également écuries pour chevaux malades puis église de quartier.

Au 19ème siècle, elle fait partie intégrante du corps du lycée le plus important de Moselle : le Lycée Fabert.




En 1933, le pape Pie XI lui décernât le titre de Basilique.



Aujourd'hui encore, c'est la deuxième plus vaste église de la ville de Metz après la cathédrale Saint -Etienne.


Trop vaste à entretenir et à chauffer, la fermeture de la basilique a eu lieu à la fin des années 1980.

La basilique ouvre à présent ses portes lors des journées du patrimoine et durant l'été le samedi ou lors d'expositions comme ce fut le cas le jour de ma visite.



Des jeunes talents exposaient leurs oeuvres à ce moment là :

Latifa BERMÈS avec "L'Exil des Traces".
Elle travaille sur des pléxiglass de 100x150 cm sur la transparence et l'architecture, alliant différentes matières telles que l'écriture, la photographie de l'encre et l'acrylique.


Hélène ROUX avec ses variations graphique "Jardin d'Eden".
Elle s'est inspiré des différentes fleurs présentes sur les vitraux de la basilique afin de créer ses toiles.


Patricia GIRARDIN et Lydie TREMBLET avec des gravures et dessins rendant hommage aux restaurations et créations dans les édifices messins.




mardi 27 août 2013

UN JOUR, UNE PHOTO.....

En allant sur la plage du Lizay, au nord de l'Ile de Ré, j'ai croisé ce surfeur accédant à la plage sa planche sous le bras.

Certes, il n'était pas blond, certes, il n'avait pas les cheveux long comme le cliché du surfeur mais, en prenant cette photo, je savais déjà ce que j'allais en faire, comment j'allais la "traiter".
J'espère que ça vous plaira.


Les vagues allaient se lever quelques temps plus tard. N'ayant pas pu rester pour regarder ses exploits, je suppose qu'il a du profiter un maximum du plaisir de la glisse. 

lundi 26 août 2013

MURES SAUVAGES

Durant le mois d'août, il n'est pas rare, que nous allions à la cueillette des mûres sauvages.
Un moment où petits et grands de la famille participent avec grands plaisirs.


C'est hélas, de plus en plus difficile de trouver de bons endroits car petit à petit, ces petites ou grandes ronces se voient arracher par l'homme et l'urbanisation. 
C'est cette année le cas de notre lieu de prédilection ! 
Il a du nous falloir chercher et trouver un autre endroit.

Une fois celui-ci trouver, (par notre grand fiston ... rendons à César.....) nous avons été quelques peu déçu de la quantité de baies sauvage que nous offrait la nature. 
Quand je pense à toutes ces mûres sauvage qui n'étaient encore même pas rouge sur l'Ile de Ré, j'aurais envie d'y retourner pour aller faire une grosse récolte !!!!

Avec les grosses chaleur de cet été, ici en Moselle, les mûres mosellanes ont presque séchées sur pieds.


Après s'être fait piquer par les épines maintes fois,  nous avons tout de même pu récolter non pas de quoi faire moultes pots de confitures cette année, mais de quoi faire une bonne tarte aux mûres.


Vous n'en aurez qu'un petit aperçu (et pas encore finallisée !) lors de sa cuisson. Celle ci fût engloutie si vite, que je n'ai pas eu le temps de déclencher mon APN une fois sortie du four !

Vous devrez donc me croire sur parole... Elle était hummmmmm délicieuse !!!!

dimanche 18 août 2013

LE BEL IMAGINAIRE

Pour ce premier article, après notre retour de vacances, j'avais envie de le consacrer entièrement à un petit
manège que nous avons eu l'occasion de voir sur l'Ile de Ré.

Un manège incroyable que je n'avais jusqu'alors jamais vu nul part ailleurs.

Son propriétaire l'a surnommé :

"Le bel imaginaire"



Installé sur la place du marché à Rivedoux (premier village de l'ile en arrivant par le pont), le manège "le bel imaginaire" ne fonctionne pas à l'électricité mais simplement grâce à la force des mollets.

Contrairement à ce que l'on pourrait penser en le voyant pour la première fois, ce petit manège de 11 places a été inventé et créé il y a une vingtaine d'années par Patrick Nanot originaire de St Martin de Ré.



Les petits engins de bois montent et descendent au grès des tours grâce à une roue désaxée située au centre du manège.




Animé par un orgue de barbarie, que son propriétaire actionne en même temps que de pédaler, ce petit manège nous transporte dans une ambiance d'un autre temps.


Je l'ai trouvé magnifique et voulait vous en faire profiter.

samedi 17 août 2013

TOUT A UNE FIN .....

Nos vacances ne durant qu'une petite quinzaine de jours, il fallait bien se faire une idée :

IL FALLAIT RENTRER !!!

Replier la tente et tout notre bardas ! Dur dur de tout remettre dans la remorque. 
Un vrai tétris !!!
Et puis, il faut bien se l'avouer, on avait beaucoup moins d'entrain au retour qu'à l'aller !!!

Enfin, voilà, les vacances sur l'Ile de Ré, c'est fini pour cette année. 
Nous avons été gâté car le soleil ne nous a quasiment pas quitté. Et nous en avons bien profité.

Le temps de finir de tout ranger et je vous mettrais quelques petites photos de nos petites visites.

En attendant, je vous souhaite à tous un beau week end ensoleillé.


Photo prise le soir à marée basse (d'où la couleur grise du sable).

jeudi 15 août 2013

6 ANS DÉJÀ....

Il y a 6 ans, le 15 août, ma petite puce naissait....



6 ans de vie, a nous faire rire, sourire, mais aussi a nous faire enrager de temps en temps !
6 ans a la voir grandir près de nous,  devenir jour après jour une petite fille pleine de malice, un brin chipie.
6 ans.... et 9 mois que je l'aime cette petite princesse, ce "petit bonbon" comme l'appelle sa tata.

je te souhaite un 
JOYEUX ANNIVERSAIRE MON COEUR

6 ans, ça se fête, c'est une nouvelle étape dans la vie. 
C'est l'âge ou l'on dit au revoir à la maternelle et où l'on commence l'école des grands direction le CP.
6 ans, c'est l'âge où cette petite demoiselle à décider de faire les choses "toute seule" !!!!

C'est qu'elle les attendait ses 6 ans ma choupinette !! Et ça y est, c'est fait, ils sont là...

Pour l'occasion, j'avais invité 3 petits amis avec lesquels elle s'entend bien, organisé une petite pêche a la ligne, fait son gâteau préféré, des bonbons, du rose en veut tu en voilà, des ballons....





Une magnifique journée baignée de lumière et de chaleur (remarque c'est normal pour un 15 août !)
Même le ciel s'est mis en mode "fille" avec un couché de soleil donnant des tons roses aux nuages ! Ma puce était aux anges.


Elle c'est couchée le soir en me disant : " Merci maman, c'était le plus beau de mes anniversaires !!"
Et là que voulez vous, et bien moi, je fond !!!!!